先驱之路:留法艺术家与中国现代美术(1911-1949)

1月12日,由中央美术学院主办的“先驱之路:留法艺术家与中国现代美术(1911-1949)”大展(以下简称“留法大展”)在中央美院美术馆隆重开幕。本次展览是中央美术学院2018年百年校庆之后,央美迈向第二个百年的开年首展。
菲利普·杰奎琳先生作为“留法大展”的专题策展人之一,筹备了题为《饮水思源:中国艺术家的法国老师们》的专题板块。
中国美术家协会主席、中央美术学院院长范迪安,中国美术家协会驻会副主席徐里,常书鸿先生的女儿常沙娜,中央美术学院教授邵大箴,中央美院美术馆馆长张子康、副馆长王春辰,本次展览主展策展人红梅,本次展览专题策展人代表、中国留法艺术家研究学者菲利普·杰奎琳等出席了开幕式,中央美术学院副院长苏新平担任主持人。
展览将持续至2019年3月3日。
以下为菲利普·杰奎琳先生在展览开幕式上致辞:
 
女士们,先生们,梦想成真。我仅作为《先驱之路:留法艺术家与现代中国美术(1911-1949)》的几位专题策展人代表,在北京,在各位面前为展览致辞。
首先我要感谢本次展览高效的组织者,展览的主办方:中国美术家协会主席、中央美术学院范迪安院长,中央美术学院美术馆张子康馆长,我的同志们:策展人红梅女士、还有纪玉洁女士,高娜女士,以及整个展览的工作团队。
如何用几句话来形容这个展览呢?首先这是一次壮举。展览聚集了200余件作品与众多文献资料。
展览中有一些大家熟悉的作品,但每一次看到这些作品,我们都赞叹不已。当然,也有一些作品大家不太了解,甚至从未在展览中见过这些作品(我在这里想到刘自鸣先生)。
所以这个也是一次发现之旅。
每一件作品都值得关注;一画一世界;每一件作品都在叙说着一次冒险历程,一段历史。
这里的冒险历程饱含个人的勇气,年轻的男女们跨越大陆与海洋,为实现他们的艺术命运。
但同时也是一个团体运动,一次因艺术但同时也出于政治考量而开始的留法浪潮,留法运动。
当时的中法两国拥有着兄弟般的情谊,通过这些留法学生以及中法两国的共和思想,他们形成了一种人文主义精神。
今天在中央美术学院,圆了一个梦,希望浮现。
中国现代艺术史是时候不再仅仅由外国人书写了,中国人自己书写的现代艺术史将受到世界的重视,在国际舞台上拥有一席之地,使人敬服。
中国艺术现代性的权威地位堪比日本,这种权威地位的凸显通过学术研究以及中西作品的比照显现出来。
为了将中国的现代性发扬光大,使其受到与日本一样的重视,就需要经过学术研究上不断努力,让中国与西方作品进行对比。通过在中国、法国、欧洲进行文献研究凸显出来,不能追随潮流和被金钱所左右的观点。艺术市场不是艺术史。
我始终坚信这一期望!我们也将共同努力实现。
女士们先生们,我祝愿中央美术学院美术馆《先驱之路——留法艺术家与现代中国美术》展览圆满成功。
我们将继往开来。
谢谢!
 
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Un rêve se réalise. Celui de prendre la parole devant vous ici à Pékin, au nom du commissariat de l'exposition « Les artistes chinois en France pionniers de l'art moderne chinois ».
Aussi, je remercie la puissance organisatrice de cet évènement : la CAFA et son directeur M. Fan Dian, le musée de la Cafa et son directeur M. Zhang Zikang, mes camarades du commissariat, Mme Hongmei, Mme Ji Yujie, Mme Gao Na. Ainsi que toutes les équipes etc.
Que dire de l'exposition en quelques mots ? C'est avant tout une prouesse. Celle de réunir plus de 200 œuvres et aussi beaucoup de documents.
Il y a des œuvres connues, et on a toujours autant de plaisir de les voir pour les admirer. Mais il y a aussi des œuvres moins connues et même jamais vues ou exposées. (Je pense ici à Liu Ziming).
C'est donc aussi une exposition de découverte.
Chaque œuvre est intéressante ; elle est un monde en soi ; elle témoigne également d'une aventure, d'une histoire.
Cette aventure est celle du courage individuel, de jeunes femmes et de jeunes hommes qui ont franchi les continents et les océans pour accomplir un destin d'artiste.
Mais c'est aussi un mouvement collectif, un mouvement, une vague qui voulut rejoindre la France pour des raisons artististiques et aussi pour des raisons politiques.
La France et la Chine eurent à cette époque et par ces étudiants Liufa une relation fraternelle et humaniste autour de l'idée de République.
Un rêve se réalise aujourd'hui à la CAFA et un espoir se profile.
Il est temps que l'histoire de l'art moderne chinois ne s'écrive plus seulement hors de la Chine, mais que l'histoire de l'art moderne chinois écrite en Chine puisse enfin compter, peser et même s'imposer ailleurs dans le monde.
Cette place au soleil de la modernité chinoise, qu’elle mérite autant que la Japon, passe par un effort dans la recherche académique, dans la confrontation des œuvres chinoises et occidentales, par l'étude des archives en Chine en France et en Europe, sans suivre la mode et les idées convenues par l'argent.
Le marché de l'art n'est pas l'histoire de l'art.
Cet espoir, j'y crois, et nous y travaillons.
Je souhaite, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, un grand succès à l'exposition au musée de la CAFA « Les artistes chinois en France pionniers de l'art moderne chinois » , comme une promesse pour l'avenir.
Merci .

展览开幕式现场

菲利普·杰奎琳先生在开幕式致辞

嘉宾合影

 

展览现场:

返回上一页